Être ado, ce n'est pas toujours facile. 

​Même si nous avons la meilleure relation du monde avec nos parents, qu'on peut parler de beaucoup de choses, en tant qu'ado, on ne peut pas toujours tout dire à ses parents. On a besoin de développer notre indépendance et individualité. 

La majorité des ados que je reçois n'ont pas envie de parler des

questions qu'ils se posent sur la sexualité à leurs parents.

Certains d'entre eux ne veulent pas non plus leur parler de leurs problèmes 

à l'école ou avec leurs amis de peur que les parents s'inquiètent. 

Alors les ados accumulent, la tension monte en eux et ils ne savent pas toujours vers qui se tourner pour parler de ce qu'ils ont sur le coeur et trouver des solutions. 

Leur monde change sans que personne n'ait fourni de mode d'emploi. 

Le cerveau est en travaux, on perd ses repères, la réactivité émotionnelle est à fleur de peau alors que la tour de contrôle

reste encore à construire. Les relations avec les pairs et le statut social prennent une toute nouvelle importance, sans pour autant couler de source ; harcèlement scolaire, conflits entre ami.e.s, isolement social, décrochage scolaire, addictions (jeux vidéos, alcool, drogues...), etc. 

Les relations avec la famille peuvent devenir compliquées, voire conflictuelles. 

J'accompagne les jeunes dès 11 ans en consultation individuelle 

Groupe de parole sur ZOOM 

Thème de l'été : faire face au harcèlement scolaire, prendre confiance en soi, créer et maintenir des amitiés et résoudre les conflits. 

Enfin ! Un groupe de parole en ligne pour les ados ! (Attention seulement 10 places) 

Je vous propose 10 appels tous les mercredi soir de 17.30 à 19h à partir du 15 Juillet jusqu’au 16 septembre 

 

Pour construire sa confiance en soi, développer sa posture intérieur, ses compétences relationnelles pour se sentir équipé pour la rentrée prochaine (plutôt que de croiser les doigts et espérer que tout se passera bien/mieux l’année prochaine).  

 

Même en ayant la meilleure relation du monde avec ses parents, les ados que je reçois n’osent pas toujours tout dire à leurs parents de peur de les inquiéter ou de s’attirer des ennuis si leurs parents savaient ce qui se passe pour eux… Mais rester tout seul avec ce qu’on a sur le coeur, c’est trop dur ! C’est pourquoi il est important d’avoir une tierce personne à qui parler. Et encore mieux un groupe de personnes qui vivent la même chose et qui sauront mieux que personne nous soutenir. 

 

Si vous êtes intéressé.e mais que la date/horaire ne convient pas, n’hésitez pas à me contacter, il est possible que d’autre créneaux s’ouvrent selon le nombre d’inscriptions

 ©2020 Site officiel de Margot Fried-Filliozat - Auteure, sexothérapeute et conférencière
 
-Mentions légales